Port-Louis Development Initiative (PLDI) | Une nouvelle dynamique pour tous les Port Louisiens pour 2020!

Lors de la dernière commission pour l’année 2019, nous avons eu la chance d'accueillir, Gaëtan Siew, et deux de ses collaborateurs, qui nous ont exposé le programme de "Port-Louis Development Initiative" PLDI. Ce programme qui donne une vision claire de ce qu'on souhaiterait pour la capitale dans les dix ans à venir, et ainsi valoriser nos atouts pour faire de Port-Louis une ville intéressante sur le plan culturel, économique, et même avoir une portée internationale.

Gaetan Siew a ainsi expliqué le rôle du National Regeneration Scheme (NRS) qui donne une légitimité d'existence des investissements privés dans les villes ou villages existants. Le privé a le devoir de jouer son rôle et de contribuer au développement urbain. Dans le cadre du NRS, le gouvernement identifie une zone dans une ville ou un village dans laquelle le privé est autorisé à intervenir, à opérer ou à réaliser des projets.

Dans le cas de Port Louis, la PLDI ou d’autres opérateurs. Les règles sont bien définies. Exemple : Piétonniser une rue - La rue est du domaine public. Le privé ne peut être propriétaire de la rue. Via le NRS, si les commerçants, les propriétaires d'immeubles, ou autres personnes qui opèrent dans cette rue, veulent se mettre ensemble pour la piétonniser, et organiser des aires de stationnement, mettre de l’éclairage, des caméras de surveillance et planter des arbres à leurs frais, l’État peut donner son aval mais les dépenses encourues par les principaux concernés peuvent être déduites des impôts de ceux qui sont associés au projet. Celui-ci sera réalisé sous la supervision des autorités et la PLDI peut être autorisée à assurer la coordination et l’exécution du projet.

PLUS D'ACTUALITÉS

Lancement officiel de la Digicup 2020

Lancement officiel de la 1ère édition de la DigiCup : 21 équipes y participent L’Information, Communication & Digital Technologies (ICDT) Society de...

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin