Bilans d’évènement  •  Rencontre & Echange  •  Ressources humaines

Retour sur la visite d’entreprise | À la découverte du CNOI

Retour sur la visite d’entreprise, du 28 février, à la découverte de l’histoire de ce chantier naval – la CCI France Maurice et ces membres se sont rendus au CNOI (Chantier Naval de l’Océan Indien), une entreprise peu connue du grand public. Cette dernière est une entreprise de construction et réparation navales.

Né en 2001 sur 2 hectares de terrain, le CNOI compte désormais une superficie de 5,5 hectares et ne cesse de se développer avec de grands projets de construction des locaux du siège, ainsi du chantier de construction et réparation.

De La Réunion et de Madagascar, des Seychelles et de Mayotte, de l’Afrique du Sud et de l’Australie, de Maurice, les équipes du CNOI ont vu des pavillons aux milles couleurs !

De 25 à 400 salariés, le CNOI compte de nombreux corps de métiers indispensables dans la construction et réparation navale : mécanique, chaudronnerie, tuyauterie, électricité, traitement de surface et peinture, hydraulique, menuiserie et intérieur, réparation de filets, isolation, tôlerie fine, réfrigération.

Vision anticipée du développement de la pêche au thon par le CNOI

Le CNOI contribue grandement au développement du secteur mauricien des produits de la mer, mais surtout du développement de l’industrie thonière locale. La CNOI s’engage dans l’installation adéquates à la maintenance et réparation des navires de pêche.

Nouvelle mondiale et actualité nationale : île Maurice est le 7ème producteur mondial de produits de pêche au thon.

Chantier naval : le CNOI construit le plus gros amphidrome

Le « Polé », destiné au Conseil régional de Mayotte, est un navire long de 67 mètres et qui peut embarquer jusqu’à 600 passagers. Il assure la desserte entre Petite et Grande Terre, à Mayotte – équipé de deux portes aux deux extrémités et pouvant de déplacer en avant et en arrière.

Austral Leader II : CNOI réalise une prouesse technique

Bateau de pêche armé par une compagnie néo-zélandaise a connu une renaissance en 2011. Pour accroître le potentiel du bateau et lui donner la possibilité de charger davantage de poissons dans ses cales, le bateau est passé en format « jumbo ».  L’opération, consistant à découper le navire, pour lui adjoindre une « rallonge » de 7 mètres, réalisée au Chantier naval de l’océan Indien. Complexe et d’une redoutable précision, cette intervention spectaculaire reste un moment fort dans la vie du Chantier !

Une journée très enrichissante qui nous a permis de découvrir les missions et objectifs d’une telle structure. Mais aussi, une journée de réseautage qui a permis de tisser des liens avec des professionnels évoluant dans divers secteurs d’activités.

Découvrez le CNOI.

Revivez la journée en images.

PLUS D'ACTUALITÉS

Horaires d’ouverture des banques

La Banque de Maurice informe le public que les banques sont ouvertes du lundi au samedi, de 9h00 à 15h30, jusqu'au 1er juin 2020. Les membres du...

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin