COVID-19

NATIONAL COMPUTER BOARD - Communiqué contre les fake news

Mise en garde contre les fake news et les informations sur les victimes.

La Computer Emergency Response Team Mauritius (CERT-MU) rappelle qu'il est interdit de partager des informations confidentielles sur des victimes sans l'autorisation des autorités. Surtout que partager des informations non vérifiées peut entraîner des poursuites criminelles sous l'article 46 de l’Information and Communication Technologies (ICTA) Act. Cela peut valoir à son auteur une amende allant jusqu’à Rs 1 million et une peine de 10 ans de prison.

- Communiqué

 

PLUS D'ACTUALITÉS

Participez au WEBINAIRE

Microsoft offre 6 mois d’Office 365 Essentials gratuit ! Le contexte actuel de lutte contre la pandémie du COVID-19 est l’occasion d’apprendre à...

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin