Covid-19 | FSC : Protection contre les activités frauduleuses et les transactions illégales

Un événement comme la pandémie COVID-19 peut conduire à de nouveaux types d'activités frauduleuses. Les escroqueries peuvent être très sophistiquées et nuancées et la Commission invite donc le grand public à être vigilant et à surveiller les arnaques qui pourraient apparaître au cours des prochains mois.

Parmi les préoccupations persistantes concernant la propagation de COVID-19 et son impact, la Commission des services financiers (la « Commission ») surveille étroitement le secteur financier non bancaire afin de sanctionner toute activité suspecte ou frauduleuse.

Les escrocs sont opportunistes et essaieront d'obtenir des détails personnels ou de l'argent des membres du public de nombreuses manières pour lever des fonds. Ils peuvent chercher à utiliser la pandémie mondiale actuelle pour faire appel à la bonne nature et au sens des responsabilités des membres du public ou ils peuvent frauduleusement offrir des retours sur investissement élevés.

Toutes les personnes qui entreprennent des services financiers ou qui devraient fournir des services financiers doivent être agréées et dûment réglementées par la Commission. En cas de doute, vous devez consulter la Commission ou consulter le registre des licenciés.

La Commission invite les investisseurs et le public à faire preuve de prudence lorsqu'ils traitent avec des entités non réglementées.

Si vous pensez avoir été victime d'une arnaque, contactez immédiatement la police pour signaler l'affaire. Vous pouvez également contacter la Commission à l'adresse e-mail suivante : fscmauritius(@)intnet.mu.

Le FSC est le régulateur intégré du secteur des services financiers non bancaires et des affaires mondiales.

Consultez le communiqué.

PLUS D'ACTUALITÉS

Lancement officiel de la Digicup 2020

Lancement officiel de la 1ère édition de la DigiCup : 21 équipes y participent L’Information, Communication & Digital Technologies (ICDT) Society de...

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin