Partenaires

Commission de l’océan Indien – 38 ans au service de l’Indianocéanie

10 janvier 1984 – 10 janvier 2022 : La Commission de l’océan Indien célèbre les 38 ans de l’Accord de Victoria

Il y a 38 ans, l’Accord général de coopération entre les États membres de la Commission de l’océan Indien a scellé le pacte d’une ambition commune pour les peuples de l’Indianocéanie. C’était le 10 janvier 1984 à Victoria, aux Seychelles.

Plus de 50 projets de coopération ayant mobilisé au-delà de 275 millions € au bénéfice de la sous-région indianocéanique, ont été déployés depuis 1984, soit l’année de l’institution de la Commission de l’Océan Indien (COI).

Sécurité maritime, gestion intégrée des zones côtières, connectivité maritime et numérique, stabilité et paix, pêche, agriculture, genre, culture, entrepreneuriat, santé… sont autant de domaines d’activités, de thématiques, et d’enjeux, couverts par les programmes ciblés mis en œuvre depuis 1984 par la COI. L’organisation régionale œuvrant pour la coopération, la promotion, et l’essor économique de la sous-région de l’Océan Indien a de fait élargi sa palette d’intervention stratégique pour accompagner autant sur un plan sectoriel, national, que régional, l’avancement des pays-membres de l’organisation, soit l’Ile Maurice, les Seychelles, l’Ile de la Réunion, Madagascar, et les Comores. Les premiers projets régionaux pilotés par la COI ont été amorcés à la fin des années 1980, et concernaient la coopération régionale au niveau de la météorologie, la biodiversité, et le commerce.

L’entraide et la solidarité sont, pour le Secrétaire Général de la COI, le Professeur Velayoudom Marimoutou, des approches pour adresser les crises systémiques - une déclaration faite à l’occasion de ces 38 années d’existence, marquée en ce lundi 10 janvier 2022.

À Victoria, aux Seychelles, 38 ans plus tôt, l’Accord général de coopération entre les états-membres de la COI a en effet été signé. Par cet accord, la COI a été institutionnalisée dans le paysage diplomatique régional. Au 34ème Conseil des ministres de la COI en 2020 la révision du texte fondateur de l’organisation régionale, aussi appelé accord de victoria, a été adopté dans l’optique notamment d’étendre les missions de la COI et fixer un cadre institutionnel moderniser.

PLUS D'ACTUALITÉS

Toutes les news

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin